L’obsolescence en question

Obsolescence programée

Quelle soit programmée on non, l’obsolescence des objets que nous utilisons au quotidien est un véritable fléau pour l’environnement. Et c’est aussi un véritable fléau au niveau social qui génère de nouvelles formes d’esclavage. C’est pourtant loin d’être une fatalité, il existe des solutions très simples pour y remédier. Pour ce faire vous pouvez utiliser le seul pouvoir réel que vous possédez dans la société marchande dans laquelle nous vivons. A savoir : votre pouvoir de consommateur.

Il est indéniable qu’un produit doit correspondre à une demande avant d’être proposé à la vente. Dans le cas contraire, les industriels doivent réajuster leur offre jusqu’à ce qu’elle touche sa cible. Bien sûr, le marketing est là pour vous influencer et jouer sur vos plus bas instincts pour tenter de faire pencher la balance du coté des profits à court terme qu’exige sans cesse le monde de la finance. Alors pour essayer de s’y retrouver, on va se poser quelques petites questions pour déjouer les pièges du marketing outrancier et entrer au maximum dans l’ère du durable.

Est-ce que c’est réparable ?

La première question à poser avant d’acheter un équipement c’est de savoir s’il est réparable ou non. Si ce n’est pas le cas, passez votre chemin. C’est sûr et certain que vous ne ferez pas une bonne affaire. En plus de ça, les vendeurs remonteront l’information à leur direction. S’il y a beaucoup de personnes qui agissent de la sorte c’est un excellent moyen de faire pression sur les industriels, car il n’y a rien de plus efficace que de les toucher au porte-monnaie pour qu’ils réagissent.

Les garanties mensongères

Est-ce que c’est évolutif ?

Qu’un objet soit réparable, c’est un premier bon point. Il est maintenant temps de se poser la deuxième bonne question. Est-ce qu’il peut évoluer au fil du temps ? Si la réponse est non, il y a une forte probabilité pour que vous risquiez de jeter votre dévolu sur un gadget. Dans l’absolu, il n’y a aucune raison valable pour qu’un équipement ne puisse pas être upgradé. Une fois de plus, c’est juste la question de la conception qui est à la base du problème. Donc il faut faire pression sur les industriels. Si c’est verrouillé, on zappe et on les laisse moisir avec leurs attrape-nigauds.

Minerai afrique smartphone

Est-ce qu’il y a des pièces ?

On a déjà bien avancé. On s’est assuré que notre objet était bien réparable et évolutif. Tout ça c’est bien beau mais les deux premiers points deviennent caduques si je ne peux pas trouver de pièces de rechange, à prix correct cela va de soi. Donc pensez à bien vous renseigner sur ce point. C’est important.

PC portable dans boite à pizza

Est-ce que c’est simple ?

Fuyez comme la peste les usines à gaz. Vous voyez les trucs inutiles du genre le frigo et le lave linge avec un tableau de bord d’Airbus A320. Tous ces bidules électroniques c’est juste pour vous faire dépenser plus et bien évidemment cela nuit grandement à la longévité. Les solutions les plus simples sont toujours les meilleures. Voilà ce qu’il faut en retenir.

Un frigo stars war R2D2

Est-ce le juste prix ?

Si vous croyez aux miracles en terme d’offre commerciale, vous avez tort. Ce n’est pas le genre des industriels de faire des cadeaux. Alors il faut bien faire ses comptes avant d’acheter. Je peux par exemple acheter un tee-shirt à deux euros et un autre à 15 euros. Le premier sera mort au bout de cinq lavages et aura été fabriqué dans des conditions écologiques et sociales déplorables. Tandis que le deuxième en coton bio me durera des années, et s’il est fabriqué pas loin de chez moi dans de bonnes conditions c’est le top. Bilan de l’opération c’est le tee-shirt le plus cher à l’achat qui coûte en réalité le moins cher quand on met sur la table le facteur de la durabilité. En plus de ça, vous serez plus présentable en optant pour de la qualité qu’en achetant du bas de gamme. Tout ça pour dire qu’il ne faut pas hésiter à mettre le prix quand on veut s’équiper. Tout est une question de dosage. Ce n’est pas parce que c’est cher que c’est forcément bien non plus. Lors d’un projet d’achat il s’avère judicieux de se documenter un minimum pour trouver le meilleur rapport qualité/prix en fonction du cahier des charges que vous vous êtes fixé.

ipod jetable

Quand on met toutes ces questions bout à bout on peut aisément en conclure que d’aller vers le durable est plus économique que de dilapider son argent dans de l’éphémère. Il y a bien sûr la faute des industriels, mais il y a surtout des changements de comportement à souhaiter du coté des consommateurs. Pour éviter de se faire rouler dans la farine il ne faut surtout pas effectuer des achats de manière compulsive. Le plus important c’est de prendre son temps, de s’informer, de bien lire le descriptif d’un produit… Bref, il suffit de sortir de son rôle de consommateur passif pour devenir un citoyen acteur. C’est tout le bien que je peux vous souhaiter. Dans de prochains articles, je reviendrai en détail sur ce sujet en vous présentant des initiatives intéressantes en terme de produit durable. En attendant, consommez malin et just enjoy !

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Si cette contribution vous a semblé utile et enrichissante ce serait vraiment très sympathique de m’offrir une petite tasse de café. Cela fera un bel encouragement pour poursuivre la diffusion d’informations techniques sur les alternatives. Merci de cliquer sur l’image ci-dessous pour voir comment faire, c’est vraiment tout simple 😉

tasse de café bien chaud

The following two tabs change content below.
Emmanuel Riolet

Technicien spécialisé dans les principales techniques d'autonomie écologique. Nombreuses années d'expérience autour du développement durable dans plusieurs pays. Auteur d'ouvrages techniques aux éditions Eyrolles. Auteur d'articles de presse sur les alternatives et conférencier. Sans oublier bien sûr le volet recherche et mise au point de solutions. Évidemment très concerné par tout ce qui touche au libre et à l'écologie.

Emmanuel Riolet

Derniers articles par : Emmanuel Riolet