Fabrication d’un digesteur Biogaz

Avec l’aide de cette fiche technique vous allez pouvoir réaliser très facilement un digesteur biogaz pour votre maison ou pour votre exploitation agricole de petite taille. Il n’y a rien de compliqué. Prenez juste le temps de lire la fiche. J’ai rédigé ce tutoriel de façon très simple pour que tout le monde puisse comprendre. Pour que ce soit encore plus limpide, vous aurez accès à des schémas, des photos et des vidéos.

Du biogaz pour tout le monde, particulier et pro

Ce que vous trouverez ici n’a rien à voir avec les bricolages qui foisonnent sur le net. Ce que nous vous proposons de réaliser c’est un véritable système biogaz à très haut rendement qui est conçu par un spécialiste reconnu. Vous n’avez rien à payer car ce principe constructif est placé sous licence Creative Commons. Nous vous demandons juste un soutien non obligatoire pour participer aux frais de développement et de promotion de cette technologie. La fiche sera 100% complète lorsque ses frais de développement seront couverts par la campagne de financement participatif que nos avons lancée sur Colleo. Merci à vous de participer en cliquant ce lien.

Le biogaz c’est quoi ?

Le biogaz est principalement composé de méthane et de CO2. Dans l’histoire, c’est le méthane qui brûle. C’est presque pareil que le butane et le propane qui sont eux aussi composés en majorité de méthane. Sauf que la grande différence c’est que le biogaz est écologique et 100% renouvelable. Quant au gaz naturel, il n’a de naturel que le nom, c’est juste une appellation marketing. Ce qu’il faut en retenir pour briller en soirée c’est que la formule du méthane est CH4 et donc qu’il faut quatre atomes d’hydrogène et un atome de carbone pour le former. A savoir impérativement que la production de biogaz se passe en milieu anaérobie. Ce qui signifie : en absence d’oxygène.

Méthane CH4

Comment fonctionne un digesteur ?

Comme son nom le laisse suggérer, le rôle d’un digesteur est de digérer. En l’occurrence, de la biomasse. C’est durant ce processus de digestion que du méthane est produit en quantité plus ou moins importante. Toute l’astuce est donc de reproduire l’action d’un estomac et de l’optimiser pour générer un gaz naturel le plus riche possible en méthane. Pour le départ c’est une bonne idée de s’inspirer du système digestif d’une vache car, comme vous le savez sans doute, cet animal à la particularité d’en générer naturellement beaucoup et de l’expulser dans l’atmosphère. Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les pets de vache qui produisent le plus de méthane mais leurs rots.

Formule biogaz

A partir de ce point de départ on peut commencer à avancer plus en détail. Le méthane est produit par des bactéries dites « méthanogènes » qui se nourrissent des aliments présents dans l’estomac. Sachant cela, tout notre travail va consister à chouchouter au maximum ces bactéries de façon à ce qu’elles prolifèrent et génèrent le plus possible de gaz.

Dans cette fiche je vais vous proposer deux conceptions. Une très simple pour les climats tropicaux et une plus élaborée pour les régions où la température peut descendre en dessous de 10 degrés. Pour ce deuxième cas, nous réaliserons un digesteur qui fonctionne à l’énergie solaire. Ce qui permettra au passage de mesurer tout le potentiel que l’on peut tirer lorsque l’on mixe les énergies renouvelables.

Quoi faire avec le biogaz ?

Dans cet espace on va se concentrer à fond sur le fonctionnement et la réalisation technique. Si vous désirez des informations d’ordre plus général sur le biogaz vous pouvez les trouver dans la rubrique « articles » du site en cliquant ce lien.

Partager cette fiche sur les réseaux sociaux :
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Fiche technique

Il nous manque encore beaucoup de soutiens pour réaliser cette fiche car il y a pas mal de fournitures à acheter. Pour remédier à cela vous pouvez participer à la campagne Biogaz pour tous ! et si c’est déjà le cas faire connaitre notre initiative de façon à accélérer le mouvement. En attendant merci de patienter, vous pourrez savoir par Twitter ou Facebook quand cette fiche sera bouclée.

manque de soutiens

 

Bouton retour fiches techniques