Atavisme

Cette petite histoire traite d’un sujet qui nous touche plus ou moins sans que l’on s’en rende vraiment compte. Une fois n’est pas coutume, je ne vous dirai rien tout de suite sur sa nature, c’est à vous de la découvrir. Pour vous mettre sur la voie, je peux quand même vous dire qu’il s’agit d’un sujet philosophique de base, occulté par les médias et les puissants groupes industriels…

Ah ! Je vois que vous brûlez déjà. Non, monsieur ! Il ne s’agit pas de l’apparition du fantôme de Lady Dy dans un bordel suisse, mais de quelque chose qui s’apparente à un état d’esprit. Pour vous guider tout au long de cette histoire, j’ai fait appel au personnage de Jean-Louis Molard, un petit gars bien de cheu-nous. Jean-Louis habite à La Bourboule, le pays où les gens vivent dans l’eau (il y en a même qui naissent avec des branchies, c’est dû au fait de la consommation d’eau sans pastis). Il y passe jusqu’à présent une vie apparemment sereine et sans encombre. Mais il ne sait pas encore qu’il va pénétrer dans la troisième dimension (oui ! Celle que tout le monde connaît, sinon ça serait pas marrant !). Ce petit jeune homme d’une vingtaine d’années s’apprête à vivre une expérience inoubliable. Devant vos yeux écarquillés de bonheur malsain, ce pauvre Jean-Louis va poser les valises pour passer à la moulinette dévastatrice de Matt Lechien. Autant dire que sa petite vie pépère va se barrer en couilles à vitesse grand V. C’est cruel quelque part, mais c’est le reflet de la vie. Les sentimentaux n’ont qu’à se rabattre sur un livre de la collection bibliothèque rose. Je leur recommande particulièrement la série de la bande des cinq, ça finit toujours bien. Allez ! Assez perdu de temps, écoutons ce que Jean-Louis veut nous dire…

Épisode suivant

Pour un meilleur confort de lecture, vous pouvez télécharger gratuitement l’intégralité de ce feuilleton en cliquant ce lien. Le fichier comprend deux versions pour les liseuses au format EPUB et MOBI.
2 votes

Laisser un commentaire ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.