Fabriquer sa lessive bio

Fabriquer sa lessive écologique

Le moins que l’on puisse dire c’est que les lessives classiques du commerce ne sont pas bonnes pour l’environnement. Quant aux lessives plus ou moins bio, elle coutent carrément un bras. Pour remédier à ce problème, nous allons voir comment fabriquer notre propre lessive écologique pour trois fois rien. Plusieurs formules vous sont proposées. Les quantités seront à ajuster en fonction de votre retour d’expérience, suivant le niveau de salissure du linge et les performances de votre machine à laver. Cette fiche technique sera régulièrement actualisée au fur et à mesure de l’ajout de nouvelles recettes.

Toutes les recettes proposées ici sont testées et approuvées par nos soins

Lessive avec des plantes ?

Le principe de base repose sur le fait que de nombreux végétaux contiennent naturellement de la saponine en quantité plus ou moins importante. Cette substance tire son nom du fait qu’elle génère une mousse similaire à celle du savon quand on la brasse dans l’eau. Elle agit à la fois comme un émulsifiant qui permet de disperser les graisses et comme un détergent qui élimine les impuretés. Son utilisation qui repose sur l’exploitation des feuilles ou de l’écorce de certaines plantes remonte à plusieurs siècles.

Les noix de lavage

On va gagner du temps : Si vous habitez loin du lieu de production (certaines régions d’Asie), les noix de lavage c’est non ! Tout simplement par que c’est irresponsable de faire venir des produits de l’autre bout du monde alors que l’on a tout ce qu’il faut sous la main. De plus, l’efficacité de cette plante reste encore à prouver. Pas de différence notable entre l’utilisation de ces noix et un lavage à l’eau tiède. Nous allons donc nous concentrer uniquement sur ce qui donne entière satisfaction.

La lessive à base de lierre

Le lierre contient entre 5 et 8 pourcents de saponine. Ce qui en fait un agent nettoyant de premier choix. D’autant plus que cette plante grimpante est une ressource disponible en quantité considérable et récoltable toute l’année. Cette recette de lessive est plutôt appropriée pour du linge peu à moyennement sale. La réalisation de cette alternative est super simple.

Ingrédients pour 1 litre de lessive :

  • 50 feuilles de lierre (environ 100 grammes)
  • 1 litre d’eau
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 casserole avec couvercle
  • 1 étamine (voile à confiture)
  • 1 entonnoir
  • 1 bouteille

Commencez par retirer les tiges et passez les feuilles de lierre sous l’eau pour les nettoyer. Ensuite, coupez-les en morceau à l’aide d’une paire de ciseaux. Placez les dans la casserole et ajoutez le litre d’eau. Mettez le couvercle et portez ce mélange à ébullition. Faites bouillir pendant 15 minutes et laissez reposer pendant une nuit avec le couvercle. Après cette étape, pressez les feuilles avec une fourchette (ou autre ustensile) pour bien extraire le principe actif. Et pour finir, filtrez la décoction à l’aide de l’étamine en utilisant l’entonnoir pour faire entrer votre lessive liquide dans la bouteille.

Mode d’emploi : Pour une quantité moyenne de linge à laver, insérer un volume équivalent à un bouchon de lessive liquide du commerce. Votre lessive se conservera jusqu’à un mois dans sa bouteille hermétiquement fermée. Pensez à secouer la bouteille avant chaque utilisation. Si vraiment vous souhaitez ajouter un parfum, ajoutez un soupçon d’huile essentielle dans votre lessive.

ATTENTION ! Le lierre, et surtout ses baies, sont toxiques. Tenir éloigné de la portée des enfants et enfilez des gants pour la cueillette si vous avez la peau sensible.

La lessive au lierre et savon

Si vous avez du linge très sale cette recette de lessive viendra facilement à bout des tâches les plus tenaces. Pour la base, on conserve le lierre. Et pour renforcer l’effet nettoyant on ajoute du VRAI savon de Marseille râpé.

  • 50 feuilles de lierre (environ 100 grammes)
  • 20 grammes de savon de Marseille
  • 1 litre d’eau
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 casserole avec couvercle
  • 1 étamine (voile à confiture)
  • 1 entonnoir
  • 1 bouteille

Commencez par retirer les tiges et passez les feuilles de lierre sous l’eau pour les nettoyer. Ensuite, coupez-les en morceau à l’aide d’une paire de ciseaux. Placez les dans la casserole et ajoutez le litre d’eau. Mettez le couvercle et portez ce mélange à ébullition. Laissez bouillir pendant 15 minutes et laissez reposer pendant une nuit avec le couvercle. Après cette étape, pressez les feuilles avec une fourchette (ou une autre ustensile) pour bien extraire le principe actif et filtrez la décoction à l’aide de l’étamine dans une casserole. Pour finir, ajoutez les 20 grammes de véritable savon de Marseille (râpé ou en paillettes) et faites chauffer très légèrement (40 degrés) en remuant jusqu’à ce que le savon soit complètement fondu et bien mélangé avec l’extrait de lierre. Dès que c’est bon, embouteillez le mélange à l’aide de entonnoir.

Mode d’emploi : Pour une quantité moyenne de linge à laver, insérer un volume équivalent à un bouchon de lessive liquide du commerce. Votre lessive se conservera jusqu’à un mois dans sa bouteille hermétiquement fermée. Pensez à bien secouer la bouteille avant chaque utilisation. Si vraiment vous souhaitez ajouter un parfum, ajoutez un soupçon d’huile essentielle dans votre lessive. La dose de savon de Marseille peut être ajustée suivant le niveau de salissure du linge.

Lessive à base de savon

Cette recette est un grand classique dont l’efficacité n’est plus à prouver. C’est un peu moins écologique que le lierre, mais c’est néanmoins pratique quand on n’a pas cette plante sous la main. La préparation est très rapide.

Pour fabriquer 2 litres de lessive :

  • 150 grammes de savon de Marseille brut
  • 100 grammes de bicarbonate de soude
  • 110 grammes de vinaigre blanc (option)
  • 2 litres d’eau chaude (pas bouillante)

Pour commencer, râpez le savon dans un grand saladier. Versez les deux litres d’eau chaude et mélangez énergiquement avec un fouet jusqu’à ce que le savon soit totalement fondu. Puis ajoutez le vinaigre blanc et le bicarbonate en mélangeant tranquillement. Pas de panique, ça va mousser un peu. C’est normal. Dès que tout est bien mélangé, placez la lessive ainsi obtenue dans un bidon d’une contenance de 2 litres. Et pour finir, laissez refroidir et c’est prêt à l’emploi.

Mode d’emploi : Pour une quantité moyenne de linge à laver, insérez un volume équivalent à un bouchon de lessive liquide du commerce. Afin d’éviter les petits grumeaux de savon, préférez un lavage à 40 degrés plutôt qu’à 30. Ce produit peut s’avérer un peu trop agressif pour laver les lainages. Selon mon expérience, il est préférable de ne pas incorporer le vinaigre dans la lessive et de l’utiliser comme adoucissant. Votre lessive se conservera jusqu’à un mois dans sa bouteille hermétiquement fermée. Pensez à bien secouer la bouteille avant chaque utilisation. Si vraiment vous souhaitez ajouter un parfum, ajoutez un soupçon d’huile essentielle dans votre lessive.

La lessive à la cendre

La cendre de bois est riche en potasse qui est agent nettoyant qui est utilisé avec succès depuis la Rome antique. C’est une recette facile à préparer pour un cout de revient de quelques centimes d’euros par litre. Pour obtenir d’excellents résultats attention tout de même au type des essences de bois qui sont à l’origine de la cendre. Par exemple : le chêne, le châtaigner et les résineux ne sont pas le top. Les bois blancs conviennent mieux.

Ingrédients pour 1 litres de lessive :

  • 3 verres de cendre
  • 1 litre d’eau

Commencez par bien tamiser la cendre. Il ne doit plus rester de bouts de charbon, ni autres impuretés. Versez un dosage de 3 bons verres de cendre par litre d’eau au fond d’un seau ou d’un grand récipient. Ajoutez l’eau bien bouillante en fonction du volume de cendre et mélangez le tout tranquillement. Laissez reposer pendant 24h au minimum. Puis verser le mélange dans un autre récipient en le filtrant au passage avec un torchon. Si tout s’est bien passé, vous obtiendrez un liquide savonneux légèrement doré. Pour finir, il ne vous restera plus qu’à transvaser la lessive dans un bidon d’une contenance adéquate à l’aide d’un entonnoir. Le reste de cendre qui est issu de la filtration peut-être utilisé au jardin comme répulsif à limaces ou escargots, ou bien comme engrais pour certaines plantes.

Mode d’emploi : Pour une quantité moyenne de linge à laver, insérer un volume équivalent à 10 centilitres. Votre lessive se conservera jusqu’à un mois dans sa bouteille hermétiquement fermée. Pensez à secouer la bouteille avant chaque utilisation. Si vraiment vous souhaitez ajouter un parfum, ajoutez un soupçon d’huile essentiel dans votre lessive.

ATTENTION ! La potasse concentrée est irritante. Ce produit est donc à éloigner de la portée des enfants.

Dans les prochains épisodes

Pour nos amis africains, on va essayer de trouver des plantes riches en saponine qui soient adaptées aux différents climats de votre continent. Dès que l’on aura fait des tests, on ajoutera les recettes qui fonctionnent.

Trucs et astuces

Oubliez les fausses bonnes odeurs d’origine chimique. La première caractéristique d’un linge bien propre c’est de ne rien sentir. Si malgré cela vous souhaitez parfumer votre lessive maison vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle en sachant tout de même que ce n’est pas très recommandé par rapport aux enfants.
Abonnez-vous

Restez informé !

Pour être automatiquement averti par courriel quand une nouvelle contribution est publiée ou mise à jour dans cette rubrique, merci de cliquer le bouton ci-dessous :

Suivre cette rubrique
3 abonnés
X

Suivre cette rubrique

E-mail : *

Pour aller plus loin

Dès que l’on peut bénéficier de votre soutien on fait de notre mieux pour produire du contenu qui puisse répondre à vos attentes. Pour aller plus loin et que le site puisse être utile à un maximum de personnes, votre participation et votre soutien sont primordiaux. Nous vous invitons donc cordialement à visiter cette page d’explications et à vous abonner au site. Ce qui vous permettra au passage de profiter de nombreux services et de faire progresser nos actions communes en faveur de l’autonomie écologique.

Les fiches techniques sont longues à réaliser et nécessitent encore du temps pour être réactualisées. Ce contenu n’est donc pas destiné à être utilisé pour faire des copier/coller sur d’autres sites et forums. Merci d’avance de respecter notre travail car c’est ce qui nous permet de vous offrir davantage d’informations pertinentes sur les alternatives.

Partager cette fiche sur les réseaux sociaux :
Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Mots-clés :

4 Commentaires

  1. jan-fi Astier

    bonjour,
    concernant la lessive de cendres, nous l’utilisons depuis des années, donc j’apporte un petit retour d’expérience 🙂
    Aux débuts… Au bout de quelques semaines d’utilisation, nous avons constaté une mauvaise odeur qui se développait sur certaines pièces de linge, après séchage et rangement. Problème résolu avec l’ajout d’un verre de vinaigre blanc dans le bac à assouplissant.
    Reste le problème des bouteilles en plastique du vinaigre : c’est toujours mieux que la lessive chimique, mais nous testons en remplacement une goutte d’HE de tea tree; à voir le résultat sur le long terme; peut-être aussi qu’un verre de vinaigre une fois de temps en temps est suffisant.
    Côté lessive de cendres, nous utilisons du bois de fruitier. Et laissons « infuser » 2 à 3 semaines, de façon à obtenir une lessive concentrée. Ainsi, en la diluant nous avons une lessive pour le linge courant, et la « puissante » pour les salissures tenaces, type vestes de cuisine.
    Et pour finir, de simples sachets de lavande éparpillés dans les piles de linge sont très efficaces 🙂

Laisser un commentaire ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.