Législation kits voiture électrique

Comme on l’a déjà expliqué dans de précédentes contributions, transformer un véhicule thermique en électrique c’est presque un jeu d’enfant. A coté de ça, le prix des kits est de plus en plus en plus abordable. Sans compter que les tarifs des batteries sont eux aussi en baisse continuelle tandis que leur autonomie et performances globales augmentent. A la lecture de ces éléments, on est logiquement en droit de se poser cette question : Mais pourquoi ne voit-on quasiment pas de véhicules électrifiés sur les routes ? Une chose est sure, ce n’est pas de ma faute 🙂 Pour trouver la réponse à cette question, c’est du coté de la législation actuelle qu’il faut se tourner.

Sans vouloir critiquer gratuitement les individus qui pondent à la chaine des règlements dont l’intérêt général reste le plus souvent à prouver, force est de constater une fois de plus que c’est encore la jungle équatoriale pour arriver à aboutir sur des informations fiables. Ne parlant pas l’énarque couramment, j’ai dû retrousser mes manches pour arriver à déchiffrer des textes qui sont rédigés avec les pieds dans cette langue imbuvable, histoire de nous faire tourner en rond ou bien d’engraisser quelques juristes chevronnés. Mais pas de panique, entre la France et l’Europe, on a l’habitude d’avoir des bâtons dans les roues lorsqu’il s’agit de développer des solutions qui chamboulent les plans foireux d’un certain modèle économique à l’agonie.

Sur ce coup là, autant vous le dire tout de suite, ça ne va pas être de la tarte ! Ce qui ne veut pas dire pour autant que les initiatives individuelles ou collectives soient impossibles. Vous êtes sur Solutions Alternatives, et comme le nom du site l’indique, on est ici pour trouver des solutions et avancer. Pas pour se lamenter. D’ailleurs j’ai dû ouvrir mon vieux dictionnaire pour trouver comment écrire le mot impossible sans commettre d’erreur tellement je l’utilise rarement. Plaisanterie mise à part, on va voir ce qu’il est possible de faire ou pas actuellement. Et si ce n’est pas convenable, on va se bouger pour que ça évolue dans le bon sens. Si c’est nécessaire, la communication est une arme redoutable pour faire revenir les petits décideurs à la raison. Mais avant d’en arriver là, on va découvrir quel niveau de liberté on nous laisse.

La suite est réservée aux membres du club

Connectez-vous pour consulter l'intégralité de cette fiche technique

Partager cette fiche sur les réseaux asociaux :
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

1 commentaire

  1. René Garnier

    Bonsoir à tous,

    J’envisage sérieusement de transformer mon break Ford Escort Diesel en véhicule électrique.Essentiellement utilisé en ville à raison de 50 km par jour, la note de carburant devient salée !
    Il me tarde de savoir si l’autorisation du constructeur est possible dans un futur proche.
    Très amicalement.
    René.

Laisser un commentaire ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.