Livres sur la Permaculture

Livres sur la permaculture

Cultiver ses fruits et légumes en utilisant les techniques de la permaculture, c’est loin d’être aussi sorcier que certains se plaisent à le faire croire. Toujours est-il qu’il est tout de même beaucoup plus facile d’obtenir d’excellents résultats lorsque l’on démarre avec de bonnes bases. Pour ce faire, je vous propose de télécharger deux excellents ouvrages qui ont permis à de nombreuses personnes de franchir le pas. Mais avant cela, il est utile de rappeler quelques fondamentaux.

Histoire de la Permaculture

Histoire de la permaculture

L’histoire nous dit que c’est Bill Mollison et son collègue David Holmgren qui ont inventé la permaculture à la fin des années 70. Or, c’est loin d’être aussi simple. Le nom et les contours du concept remontent en réalité à l’année 1910 suite à la parution du livre « Soil Fertility and Permanent Agriculture » de l’agronome américain Cyril G Hopkins qui inventa le mot permaculture pour qualifier les méthodes de culture qui reposent uniquement sur la fertilité naturelle du sol. Cette technique a donc eu le temps de faire son bonhomme de chemin avant de rencontrer l’engouement dont elle fait l’objet de nos jours.

Démystification de la Permaculture

Il est grand temps de remettre les pendules à l’heure. La permaculture permet certes des résultats assez extraordinaires en terme de rendement, mais c’est juste une méthode de jardinage. Il n’y a aucune raison d’en faire tout un fromage. Toutes les générations passées, jusqu’à vos arrières grands-parents, pratiquaient la permaculture sans avoir besoin de lui donner un nom. L’appellation s’est imposée d’elle même par opposition à l’agro-industrie qui détruit la planète, notamment par l’utilisation d’engrais chimiques et de produits phytosanitaires. A partir de là, on peut désormais observer plusieurs courants de pensée au niveau de la permaculture. C’est à dire que chacune et chacun voit midi à sa porte en fonction de sa philosophie. Par exemple, en ce qui me concerne, je suis très favorable à l’utilisation de certaines nouvelles technologies qui facilitent la tâche, mais je reste fermement opposé à la logique productiviste à l’extrême de l’hydroponie qui nous coupe de la terre et donne des résultats gustatifs médiocres.

Hydroponie salade

Mais jusque là, ça va. Tout le monde ne s’y prend pas de la même façon, cela permet de créer une saine émulation qui favorise les progrès par l’intermédiaire de la créativité. En revanche, ce qui ne va pas du tout c’est les dérives sectaires et pseudo-scientifiques qui ne cessent hélas de se développer sous l’impulsion de gourous aux dents longues qui ont flairé le bon filon. Pour citer quelques exemples qui parlent d’eux-mêmes, il y a la biodynamie, la permaculture holistique, la permaculture quantique… N’en jetez plus, la coupe est pleine ! Je voudrais juste cultiver mon potager sans que ça rassemble à un très mauvais épisode de X-files. Bref, il vaut mieux ignorer ce genre de pitrerie si vous souhaitez éviter les arnaques et la perte de temps.

Les gourous de la permaculture

Les 5 piliers de la permaculture

Par la simple observation de votre environnement :

  • Fertilisation naturelle du sol
  • Interactions entre les végétaux (voir la fiche)
  • Gestion approfondie du cycle de l’eau
  • Interaction entre les végétaux et les animaux
  • Se fatiguer le moins possible, laisser la nature faire son œuvre

Casser les dogmes

Tournesol fruits et légumes

L’observation et l’intuition sont vos plus fidèles alliées pour vous conduire à la réussite de votre projet. Ce qui est valable sur le terrain du voisin, ne l’est pas forcément sur le votre. N’ayez donc crainte de sortir des sentiers battus. Si vous avez par exemple essayé une nouvelle méthode pour faire pousser des carottes et qu’elle a viré au fiasco, ce n’est pas la peine d’en faire un drame. Il faut simplement vous dire que ce sera mieux la prochaine fois. L’échec fait partie intégrante de la progression en permaculture. Il n’y a aucune recette magique qui vous permette de réussir du premier coup. Ce que n’empêche évidemment pas de s’inspirer des principes de base afin d’éviter de commettre des erreurs facilement évitables. C’est en cela que des publications sérieuses peuvent vous aider.

Permaculture et climat

Les différents climats du monde

On distingue différentes techniques de base en fonction du climat :

  • Le climat tempéré
  • Le climat méditerranéen
  • Le climat aride
  • Le climat tropical
  • Le climat équatorial
  • Le climat montagnard
  • Le climat polaire

Suivant votre région, votre approche permaculturelle sera forcément différente. C’est un fait à bien prendre en compte. Donc, avant de vous appuyer sur un livre pour développer vos connaissances, vérifiez que son contenu soit adapté à votre zone climatique. Par exemple, en France on ne cultive pas du tout pareil selon que l’on habite dans les Alpes ou bien sur la Côte d’Azur. Il faut donc vous appuyer sur une expérience la plus locale possible, ou tout au moins la plus similaire à votre configuration environnementale.

Permaculture & Design

Design de permaculture

De nos jours, la permaculture et le design sont étroitement liés. Et c’est plutôt appréciable de joindre l’utile à l’agréable. Par rapport à cela, s’il est admis que l’esthétisme n’est aucunement une obligation, le paysagisme peut tout à fait entrer en ligne de compte. A condition toutefois qu’il préserve la philosophie de base de la permaculture. A savoir : Se rapprocher le plus possible de la parfaite harmonie avec le vivant.

Citations de Bill Mollison

Citation de Bill Mollison

Bill Mollison qui nous a quitté en 2016 était aussi un grand penseur. Pour vous faire découvrir ce coté moins connu de sa personnalité, voici une petite sélection de ces citations :

J’enseigne l’autonomie, la pratique la plus subversive du monde. J’enseigne aux gens comment cultiver leur propre nourriture, ce qui est scandaleusement subversif. Donc, oui, c’est séditieux. Mais c’est de la sédition pacifique.

La tragique réalité est que très peu des systèmes durables existant aujourd’hui sont conçus ou mis en place par ceux qui détiennent le pouvoir, et la raison en est évidente et simple : laisser les gens s’organiser pour produire leur propre nourriture, leur énergie et construire leurs habitations c’est perdre le contrôle économique et politique qu’ils ont sur eux. Nous devrions cesser de nous tourner vers les structures de pouvoir, les systèmes hiérarchiques ou les gouvernements pour nous aider, et trouver des moyens de nous aider nous-mêmes.

La permaculture est une philosophie qui propose de travailler avec, plutôt que contre la nature; d’observer longuement en réfléchissant plutôt que de travailler longtemps de façon irréfléchie; et de regarder les plantes et les animaux dans toutes leurs fonctions, plutôt que de traiter tout un site en tant que système monocultural.

Citation de Bill Mollison sur les problèmes du monde

Télécharger les deux livres

Pour lire la suite

DEVENEZ MEMBRE

Ce contenu est réservé aux abonnés

Super soutien ou Club annuel

Pour débloquer l'accès, merci de vous connecter

ou de vous inscrire avec une formule club

Restez informé !

Pour être automatiquement averti par courriel quand une nouvelle contribution est publiée ou mise à jour dans cette rubrique, merci de cliquer le bouton ci-dessous :

Suivre cette rubrique
5 abonnés
X

Suivre cette rubrique

E-mail : *

Pour aller plus loin

Dès que l’on peut bénéficier de votre soutien on fait de notre mieux pour produire du contenu qui puisse répondre à vos attentes. Pour aller plus loin et que le site puisse être utile à un maximum de personnes, votre participation et votre soutien sont primordiaux. Nous vous invitons donc cordialement à visiter cette page d’explications et à vous abonner au site. Ce qui vous permettra au passage de profiter de nombreux services et de faire progresser nos actions communes en faveur de l’autonomie écologique.

Les fiches techniques sont longues à réaliser et nécessitent encore du temps pour être réactualisées. Ce contenu n’est donc pas destiné à être utilisé pour faire des copier/coller sur d’autres sites et forums. Merci d’avance de respecter notre travail car c’est ce qui nous permet de vous offrir davantage d’informations pertinentes sur les alternatives.

Partager cette fiche sur les réseaux sociaux :
Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Laisser un commentaire ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.