Sortir la tête du guidon

En matière d’information tout va beaucoup trop vite. Et tout va toujours plus vite jusqu’à se réduire uniquement à l’instantanéité. Une info en chasse une autre sans que l’on ait le temps d’en comprendre les tenants et aboutissants. Dans le meilleur des cas, des pseudos experts se chargent de délivrer une analyse succincte et orientée. Dans ces conditions, quelle place reste-il pour la réflexion?

Trop d’informations tue l’information.

Sur les réseaux sociaux les infos défilent le long d’un interminable fil d’actualité dans l’objectif de scotcher l’utilisateur en l’alimentant sans discontinuer de vaines polémiques ou d’ascenseurs émotionnels qui le caressent dans le sens du poil. Ce qui ne manquera pas de flatter sa soif d’émotions fortes et son égo. Du côté des médias traditionnels c’est la course au sensationnel. Un concours sans fin à celui qui sera le plus racoleur. Dans ces conditions, comment voulez-vous que l’on puisse élever le niveau de conscience d’une société?

Bourrez les gens de données incombustibles, gorgez-les de «faits», qu’ils se sentent gavés, mais absolument «brillants» côté information. Ils auront l’impression de penser, ils auront le sentiment du mouvement tout en faisant du sur-place.

Fahrenheit 451 – Ray Bradbury

Au début de l’internet il y avait certes quelques trolls. Mais pas des bien méchants et plutôt facile à recadrer. Actuellement, on est en plein dans la mode du clash à tout-va. L’objectif n’est nullement d’échanger des points de vue mais d’écraser son interlocuteur. Il n’y a aucun dialogue. Uniquement une recherche de faire-valoir dans le seul et unique but de se faire passer pour une lumière l’espace d’un bref moment qui ne rentrera aucunement dans les annales. Bref, nous sommes entrés dans une spirale mortifère pour l’intellect et les conséquences désastreuses que cela implique sont déjà bien visibles.

Outre la pseudoscience récurrente, dans le milieu des alternatives on est quotidiennement confronté aux balivernes des startups. Toujours le même mode opératoire bien rôdé par les écoles de commerce. Le storytelling qui va bien, les données mirobolantes, le magnifique emballage… Qui ne sont là que pour camoufler des révolutions en carton-pâte qui la majorité du temps ne sont que du vent. Mais je ne vais pas trop m’étaler sur le sujet car je vais avoir l’occasion d’y revenir en détails dans une prochaine contribution 🙂

Fort de ce constat, il n’est absolument pas question d’encourager ces mascarades en remettant des pièces dans la machine. Nous avons donc décidé de prendre encore plus de recul en privilégiant au maximum les sujets de fond, les infos dûment certifiées et le démasquage des impostures marketing. Ce n’est pas un changement de cap mais simplement l’accentuation d’une démarche que l’on a instaurée dès le commencement du site. Notre vocation n’est ni de suivre le troupeau, ni de chercher à plaire à tout le monde. L’objectif de Solutions Alternatives c’est de soutenir en toute indépendance les bonnes actions en faveur de l’environnement et la culture libre.

En parallèle, nous avons également décidé de rétablir un forum à données structurées parce que c’est de loin le meilleur concept pour échanger sur le web. Cela peut paraître old scool à côté des Instragram et consorts, mais il n’en reste pas moins qu’au niveau de la satisfaction utilisateur il n’y a que le résultat qui compte. Vous êtes donc cordialement invité à participer au nouveau forum et à découvrir régulièrement les nouveaux contenus du site. Nous comptons sur votre participation pour développer au maximum cet espace de liberté qui prend le temps de s’attarder sur les paysages plutôt de foncer tête baissée dans le goudron du brouhaha médiatique.

Soyez cool, comme Fonzie :

DEVENEZ ACTEUR

Fiches techniques

Formations en ligne

Forums d’échange

Hébergement web

Solutions Alternatives Version 10.1

Rechercher sur le site