Les turbines de Lenz

Dans les différents types de profils d’éoliennes à axe vertical, la turbine de Lenz demeure injustement méconnue. C’est bien dommage car ce concept offre de très bonnes performances pour la production électrique et le pompage. A mon avis, c’est de loin le meilleur modèle pour se lancer dans l’autoconstruction d’un aérogénérateur. Le principe technique est simple et très efficace, c’est ce qui représente tout son intérêt. Dans cette contribution, vous pourrez trouver des explications, des plans et une vidéo.

Histoire de la turbine de Lenz

La turbine de Lenz tire son nom de son concepteur, Edwin Lenz. On ne sait pas grand chose sur lui, sinon que c’est le webmestre du site Windstuffnow qui est bien connu des bidouilleurs éoliens depuis de nombreuses années et qu’il a une grande éolienne de sa conception sur le toit de sa maison. Quoi qu’il en soit, ce profil n’est pas nouveau et commence à faire l’objet de nombreuses déclinaisons très performantes.

La particularité de cette éolienne à axe vertical c’est qu’elle est un bon compromis entre couple et vitesse. De plus, ce concept offre la possibilité d’accentuer facilement l’un ou l’autre de ces deux paramètres. Par exemple augmenter fortement le couple au détriment de la vitesse pour le pompage de l’eau. Et inversement diminuer le couple pour augmenter la vitesse en production électrique.

En partant sur un générateur basse rotation spécialement conçu pour travailler en axe vertical, la fabrication d’une turbine de Lenz s’avère être un jeu d’enfant. On peut trouver sur internet de nombreuses réalisations de particuliers qui sont fabriquées en inox, en aluminium, en PVC, en bois… Cela ouvre donc de nombreuses perspectives techniques pour arriver à concrétiser un projet en DIY.

Pour ce qui est d’une éolienne de pompage il est tout à fait envisageable de fabriquer soi-même la pompe à eau avec deux clapets antiretours. Mais avant cela, il faut surtout transformer le mouvement circulaire des pales en mouvement alternatif du haut vers le bas pour actionner la pompe. Plutôt qu’un long texte voici un schéma d’exemple de ce qu’il est possible de bricoler :

Au niveau des modèles de série, la turbine de Lenz est dans ce qui se fait de mieux actuellement. Avec une conception très compacte, c’est l’idéal pour monter sur un camping-car ou en zone résidentielle. Pour l’exemple, le modèle qui est utilisé par Solutions Alternatives est équipé d’un générateur à effet Maglev qui génère une suspension magnétique lors de la rotation. Ce qui a pour effet de pratiquement réduire le bruit à néant et de fortement augmenter les performances en diminuant les pertes par frottement. C’est une option technique qui permet de convertir le moindre souffle de vent en électricité. C’est donc loin d’être anodin.

Pour finir, vous pouvez visiter le site de Edwin Lenz qui donne gratuitement des plans pour fabriquer votre turbine à vent. Les amateurs de 3D vont être à la fête puisqu’en cherchant un peu ils pourront trouver facilement des fichiers de profils sur le net pour une conception sur ordinateur.

Soyez cool, comme Fonzie :

DEVENEZ ACTEUR

Fiches techniques

Formations en ligne

Forums d’échange

Hébergement web

Solutions Alternatives Version 10.1

Rechercher sur le site