Moteur Stirling

Avant de passer à la réalisation d’un Stirling, il est très important de bien comprendre les bases théoriques du fonctionnement de ce type de moteur. Mais n’ayez crainte, vous allez rapidement pouvoir constater qu’il n’y a pas de quoi en faire tout un roman. Le principe est extrêmement facile à comprendre s’il est bien expliqué. Je vais donc aborder ce sujet sans vous noyer dans la théorie rébarbative. Après cette étape, vous serez bien plus à l’aise pour passer à la phase pratique. Pour que tout soit le plus limpide possible, vous pourrez trouver dans ce module des animations qui facilitent grandement la compréhension. Toujours dans un objectif de limpidité, on va commencer par s’intéresser au moteur de type gamma parce que c’est le plus facile à cerner pour un niveau débutant.

Le principe de base

On va attaquer directement avec une animation qui permet de découvrir le fonctionnement dans les grandes lignes.

Pour lire la suite

DEVENEZ MEMBRE

Cette formation est réservée aux abonnés

Super soutien

Pour débloquer l'accès, merci de vous connecter

ou de vous inscrire avec une formule Super Soutien.

Pour faire évoluer votre formule, cliquez ce lien.

Retour à l'index

Restez informé !

Pour être automatiquement averti par courriel quand une nouvelle contribution est publiée ou mise à jour dans cette rubrique, merci de cliquer le bouton ci-dessous :

Suivre cette rubrique
74 abonnés
X

Suivre cette rubrique

E-mail : *
Les formations sont longues à réaliser et nécessitent encore du temps pour être réactualisées. Ce contenu n’est donc pas destiné à être utilisé pour faire des copier/coller sur d’autres sites et forums. Merci d’avance de respecter notre travail car c’est ce qui nous permet de vous offrir davantage d’informations pertinentes sur les alternatives.

Partager cette fiche sur les réseaux sociaux :
Facebooktwittergoogle_pluspinterest