solaire thermique  

  RSS
JEAN-LOUIS HUMEAU
(@humeau)
Nouveau membre Registered

Bonjour

Je souhaite installer du solaire thermique pour ECS et mais surtout du chauffage, quelqu'un a t'il une expérience en ce domaine, j'ai une habitation BBC de 140 m2 avec un plancher chauffent.

Merci de vos retour.

Citer
Posté : 25 octobre 2020 5 h 15 min
Gaylord HOUDELET
(@sad)
Membre actif Registered

Bonjour Jean-louis,

Ce site est abandonné depuis déjà un moment. Je répond à chaque nouveau message pour éviter que des personnes ne se fassent avoir par les pseudo abonnements ...

Bref, tu trouvera une grande communauté prête à t'aider et te renseigner sur le solaire thermique auprès du forum de l'Apper.

https://www.apper-solaire.org/?Forum

N'oublis pas de faire des recherches avant de poser ta question sur le forum car le sujet a été de nombreuses fois abordé.

Je me permet de te donner quelques pistes.

Pour l'ECS, le nombre de personne dans l'habitation, la capacité de ton ballon et la condition géographique détermineront le nombre de panneau solaire.

Ce calcule sert à éviter toute surchauffe en été, ces dernières pouvant gravement détériorer ton installation.

Bien sur, la capacité de ton ballon est aussi calculée en fonction du nombre d'habitant, et de leurs habitudes (consommation).

Ce qu'il ne faut pas oublier avec le solaire, c'est qu'en hiver, sans soleil, ben il n'y a pas (ou peu) de chaleur.

Donc, le ballon devra avoir une autre source de chauffe (secondaire), électrique avec une résistance, ou un second échangeur pour un poele chauffant ou une chaudière.

Le chauffage, c'est une autre histoire car il est interdit de mélanger l'ECS et l'eau du circuit de chauffage. (logique)

Comme déjà dit, le soleil chauffe peu en hivers... et le chauffage on s'en sert quand ? 🙂

Il faudra donc un ballon tampon pour conserver la chaleur accumulée en journée et la restituer plus tard... très utile en mi saison.

Il existe aussi des solutions pour les murs et planchers chauffant qui n'ont pas les mêmes besoin en forte température que les chauffages muraux en alu ou fonte... mais c'est une autre histoire.

Bref, tu l'aura compris, beaucoup de piste à explorer et une installation qui peu devenir très rapidement onéreuse, en plus de prendre beaucoup de place ! Comme tu le verra sur le forum de l'Apper, tout est question de compromis. Il suffi de déterminer le juste milieu et surtout, éviter les usines à gaz !

Plus l'installation est compliquée, plus c'est chère, plus vite ça tombe en panne, plus c'est chère à réparer...

Bonne soirée.

RépondreCiter
Posté : 29 octobre 2020 22 h 42 min