ma petite éolienne  

  RSS
Jean-Marie HUBSTER
(@wlaga)
Nouveau membre Registered

Après avoir étudié la vitesse et la direction des vents par une mini station de mesure pendant un semestre et comparé ces données avec celles d'une station météo locale ( 4 Km à vol d'oiseau ) j'ai décidé de fabriquer une petite éolienne de type LENZ qui sera exposée plein sud . Selon mes calculs, les données anémométriques indiquent une vitesse moyenne du vent située entre 4 et 6 m/s dans 87 % ( moyenne sur 6 mois ) des résultats enregistrés.
Dans le cadre des énergies vertes, je pense pouvoir produire 50 % de ma consommation actuelle grace à une démultiplication ( 4 à 5 fois ) de la vitesse de rotation de l'éolienne et de stocker cette production dans un jeu de batteries équipées d'un contrôleur de charge.
Afin de réaliser ce projet je cherche un générateur à faible vitesse.

Citer
Posté : 21 mai 2018 10 h 35 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre estimé Admin

Bonjour Jean-Marie,

Je vois que vous avez bien étudié votre sujet, félicitations 🙂 Seulement il y a un gros problème. L'idée de la démultiplication n'est pas bonne pour 3 raisons :

1) Cela va augmenter le couple et donc diminuer fortement la vitesse de rotation.

2) Cela va augmenter grandement le seuil de démarrage.

3) Le bilan de l'opération c'est qu'il va falloir 6 fois plus de surface de pale pour obtenir des performances inférieures à un modèle sans démultiplication.

Pour votre projet, la meilleure solution c'est déjà d'utiliser un générateur conçu pour tourner en axe vertical. Ensuite, plutôt qu'une démultiplication qui va entrainer des pertes par frottement, et des risques potentiels de panne, il vaut mieux chercher de la marge du coté des caractéristiques du générateur. De cette façon, le moindre souffle de vent sera exploité par l'éolienne.

Si vous êtes d'accord sur le principe technique, on peut creuser cette piste.

Bonne journée

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 22 mai 2018 15 h 08 min