Fixation moteur roue  

  RSS
yves lecocq
(@plaize)
Membre actif Registered

Bonjour

Je suis sur un projet de motorisation électrique sur un châssis de tondeuse auto porté avec l’intégration de deux moteurs roue

Le fonctionnent sera avec un mode type fauteuil handicapé électrique, avec un joystick comme volant et deux roues folles a l’arrière

Dans cette recherche je bute sur comment fixer les deux moteurs roue sur le châssis.

Avez vous une idée sur ou trouver ces pièces ?

Merci pour votre aide

Citer
Posté : 11 mai 2019 19 h 26 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre estimé Admin

Bonjour,

Ce projet est très intéressant. Cela sort de l'ordinaire, mais cela ne me parait pas très compliqué.

Il m'est difficile de vous répondre uniquement sur la base de vos explications. Si vous pouviez poster quelques photos, cela me permettrait de vous trouver une solution technique.

Bonne journée

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 13 mai 2019 14 h 45 min
yves lecocq
(@plaize)
Membre actif Registered

Bonjour

Pour faire simple, l’idée de base et de Transformer une tondeuse type rider avec un moteur thermique en petit utilitaire électrique pouvant supporter une personne et 100 kilo de charge. Dans la version thermique, le principe est de donner plus ou moins de puissance sur l’une ou l’autre des 2 roues motorise pour faire que l’ensemble avance ou change de direction.

Afin de réaliser la fonction, la seule solution est d’utiliser deux moteurs de roue de 1500w sur des jantes type petite roue de remorque. Maintenant reste la problématique de relier les moteurs roue sur le châssis. Sur les plans de coupe des moteurs roue Q motorisé, on trouve un axe de 26 mm avec une clavette. La solution est de trouver une pièce de support d’axe, mais aucune idée de qui peut faire cela.

RépondreCiter
Posté : 13 mai 2019 20 h 31 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre estimé Admin

Faut que je réfléchisse un peu au concept. Et il me manque un élément important, est-ce que c'est un fauteuil pour rouler sur du plat (bitume, carrelage...) ou bien tout terrain ?

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 13 mai 2019 20 h 59 min
yves lecocq
(@plaize)
Membre actif Registered

Tous terrain avec montée de trottoirs... que du simple.

RépondreCiter
Posté : 14 mai 2019 22 h 13 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre estimé Admin

Bonjour 🙂

Que du simple ça me va bien 😎

Déjà il y a un gros problème que j'ai détecté dès le départ. Avec seulement deux roues motrices la manœuvrabilité ne pourra qu'être très mauvaise. Pour ce qui est de monter des trottoirs, cela me parait difficile étant donné la faible garde au sol de ce type d'engin.

Alors pour faire au plus simple, je vais vous indiquer comment je m'y prendrais pour obtenir un bon résultat avec très peu de dépense.

1) Plutôt que de prendre 2 moteurs super chers chez QS, j'utiliserais 4 moteurs de roue de 500 watts genre moteur moyeu de vélo. Et là dessus il y a moyen d'adapter des petites roues (mais pas trop petites non plus pour la montée des trottoirs). Au besoin, ces roues peuvent être doublées.

2) Le mieux serait d'oublier le châssis de la tondeuse et d'en fabriquer un nouveau sur mesure en tubes carrés.

3) Le seul truc qui est bon à récupérer sur la tondeuse c'est la partie fauteuil qui donne une très bonne assise.

Et au final, avec deux cotés moteurs indépendants, la manœuvrabilité sera excellente.

Si cela vous va comme ça, on peut creuser cette piste.

Bonne journée

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 15 mai 2019 14 h 56 min
yves lecocq
(@plaize)
Membre actif Registered

Bonjour

le choix des deux moteurs avec la gestion par joystick est vue sur le principe de pouvoir tourner sur place. Le but de ce véhicule est de pouvoir se glisser dans des petits endroits pour pouvoir intervenir au plus près des incidents. Il faut intervenir entre des mobiles home et les voitures des clients. Dans le cas d’un système à roue directrice et volant, le rayon de braquage est incompatible avec le peu de place. L’idée est de mettre les moteurs en roues avant et les roues folles à l’arrière. Plus faciles à conduire (logiquement). Je me base sur l’utilisation faite sur les fauteuils roulants électriques.

Je suis ok sur un châssis en tube soudé, sûrement plus simple à réaliser que des modif en tout genre. L’utilisation de deux moteurs type vélo/scooter de mini 1000w seront beaucoup plus simple à poser. Le fait de réduire la taille des roues en version scooter va sûrement donner plus de couple.

500w me semble peut être un peu trop faible. J’ai fait un montage sur mon vtt avec un moteur de 1000w (donnée chinoise) est c’est juste en montée. Faut peut être diviser  la puissance par 4 pour avoir une juste valeur...

En poids je table sur 250/300 kilos l’ensemble finis, conducteur comprit. Vitesse Max de 10/15 km/h Max et un couple de camion pour monter les côtes et les trottoirs. Autonomie de 8h de fonctionnement par jours avec une nuit de rechargement soit 10 h maxi.

Paré pour creuser

RépondreCiter
Posté : 15 mai 2019 22 h 28 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre estimé Admin

Bonsoir,

Je reste sur ma position 🙂 Beaucoup plus facile à piloter avec les 4 roues motrices. 4 x 500 watts cela nous donne 2 kw de puissance totale. Plutôt que des roues de scooter, je partirai plutôt sur des roues de fat bike enfant. C'est du 20 pouces, donc ça donne 25 cm de garde au sol. Bien mieux que des roues de scooter. C'est plus léger, de largeur suffisante et un jeu d'enfant pour relier les moteurs. Au niveau du poids il y a moyen d'alléger le tout en utilisant de l'aluminium à la place de l'acier partout où c'est possible. En gros ça donne châssis en tube carré + plaques d'aluminium fixée avec des rivets. C'est un gain de poids significatif qui se ressentira sur l'autonomie. Avec de l'électrique pas de problème de couple. Et avec 2 kw la vitesse de pointe devrait être plutôt sympa s'il y a eu bonne optimisation.

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 16 mai 2019 0 h 24 min
Amar Bara
(@amar357)
Nouveau membre Registered

Bonjour à tous,

Mon projet serait de monter un moteur de roue sur un Renault master L2H2 de 2018 le véhicule pèse environ 1800 kg à vide.

Mon objectif dans un premier temps est d'en faire un véhicule hybride.

Je pense que le moteur de roue servira à générer électricité pour alimenter un pont arrière et/ou pour alimenter un second moteur de roue.

Cela vous parait-il envisageable ou complètement stupide?

RépondreCiter
Posté : 16 mai 2019 17 h 40 min
yves lecocq
(@plaize)
Membre actif Registered

Ce que je cherche à faire n’est pas un kart mais un utilitaire avec 100 kilo de charge utile . Ce type de roue est effectivement une bonne idée. C’est la hauteur idéal. Je vais creuser autour. Je n’ai pas encore trouvé le constructeur de moteur l’intégrant dans cette taille de roue. Sur AliExpress on trouve de tout...

bonne journée

RépondreCiter
Posté : 16 mai 2019 23 h 16 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre estimé Admin

Bonjour 🙂

@amar357

Je pense que le moteur de roue servira à générer électricité pour alimenter un pont arrière et/ou pour alimenter un second moteur de roue.

Cela vous parait-il envisageable ou complètement stupide?

Ce n'est jamais stupide de se poser des questions. En revanche, je ne suis pas certain d'avoir tout compris. Vous souhaitez utiliser le moteur de roue en fonction générateur et en fonction propulsion c'est ça ?

@plaize

Je n’ai pas encore trouvé le constructeur de moteur l’intégrant dans cette taille de roue.

Dans les moteurs de roue pour vélo on trouve toute une gamme de puissance : 250w, 300w, 500w, 750w, 1W, 1,5kW et 2kw

A partir de là, c'est super simple. Ces moteurs sont conçus pour être reliés à des rayons. Les roues de fat bike ont des rayons. Donc il suffit juste d'adapter des rayons pour qu'ils puissent se loger entre le moteur et la roue. Et le tour est joué 🙂

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 17 mai 2019 16 h 46 min
Amar Bara
(@amar357)
Nouveau membre Registered

Merci pour votre réponse.

Je souhaite fixer des moteurs de roue à l'avant de mon camion pour alimenter un pont arrière.

Mon objectif est de rendre mon utilitaire Renault master 3 moins gourmand en gasoil, je me suis dis qu'il faudrait mettre un moteur de roue sur les roues avant en mode generateur pour qu'il alimente le pont arriere du véhicule, qui lui serait équiper d'un moteur en mode poussé.

Il s'agit là d'un véhicule type camionnette.

Et concernant les moteurs de roue je ne sais pas si ça existe pour des véhicules terrestre du genre voiture.

Mais dans l'idée es que ça vous parait envisageable de créer ça ou pas?

RépondreCiter
Posté : 18 mai 2019 12 h 16 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre estimé Admin

Bonjour,

Cela ne peut pas fonctionner de cette façon. Déjà, en mode hybride il faut que les roues électriques soient à l'arrière. Ensuite, pour alimenter le pont arrière il faut passer par le stockage batterie. Les batteries peuvent être rechargées en partie par le freinage du véhicule. Et étant donné que c'est un véhicule qui a pas mal de surface, l'ajout de panneaux solaire sur le toit serait plutôt une bonne idée.

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 19 mai 2019 15 h 35 min