Homologation en France des conversion : démarche en cours de M Cantin (Electrocox)  

Page 1 / 2 Suivant
  RSS
J-L LC
(@jllc)
Membre actif Registered

Bonjour,

Comme vous, je m'intéresse depuis un moment à la conversion de voitures existantes à l'électrique.

Vous le savez sans-doute, cela ne pose aucun problème technique, cela se fait même à l'étranger : en Californie avec Zelectric Motor  ( http://www.zelectricmotors.com/ ) et en Italie avec Newtron Italia ( https://kitnewtron.it/ ) parmi tant d'autres.

Ce qui nous pose problème en France, c'est la quasi impossibilité d'homologuer une voiture ainsi modifiée.

C'est ce qu'essaye en ce moment de faire changer M. Jérémy Cantin, du garage Brouzils Auto en Vendée. Il a lui même électrifié une Coccinelle de 1971, rebaptisée Electrocox, avec des soutiens notables :

- Vendée Expansion
- le SyDEV (Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée)
- CER France
- la CCI
- la Chambre des métiers
- le service homologation de Volkswagen France
- Michelin

http://www.automobile-propre.com/electrocox-volkswagen-coccinelle-electrique-vendee-energie-tour/

M. Cantin a rencontré la Députée européenne Karima Delli, qui est présidente de la commission des transports et du tourisme au parlement européen à ce sujet :

http://www.avem.fr/actualite-un-pas-vers-la-conversion-des-voitures-thermiques-en-electriques-7080.html

Comme indiqué dans le dernier article ci-dessus, il a rencontré en juin des personnes du ministère des transports, accompagné de 2 juriste de la FNAA (Fédération Nationale de l'Artisanat Automobile), pour étudier un cadre légal à créer pour rendre homologable ce genre de conversion.

D'après ce que j'ai lu ailleurs, jamais une telle démarche n'est arrivée aussi loin.

Je pense que nous pouvons soutenir cette démarche, en la faisant connaitre (comme ce sujet sur le présent forum), et en contactant différents élus et associations pour l'encourager.

J'ai moi même envoyé un mail hier au député de ma circonscription.

RépondreCiter
Posté : 14 septembre 2018 14 h 16 min Jean Tiburce aime
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre de confiance Registered

Hello

C'est une excellente nouvelle. Ce cas n'est pas isolé puisqu'a Paris le "patron" de "4 roues sous un parapluie", célèbre agence touristique utilisant des "deudeuches" pour faire visiter Paris, a développé une version électrique de la 2cv. Il a réussi à l'homologuer avec l'aide de Citroën et du ministère de l'écologie. Il y a un article intéressant ici

Mais il n'est pas seul, il y a aussi "La 2cv bio de Floriane" avec une vidéo intéressante ici. Ils  ont eu moins de soutien apparemment mais il semblerait que l'accord du constructeur soit obligatoire pour pouvoir créer un "prototype" qui ensuite sera homologué.... A suivre donc... et si quelqu'un fait la procédure avant moi ce serait bien de tout écrire sur un post 😀

Seb

 

RépondreCiter
Posté : 20 septembre 2018 10 h 19 min
J-L LC
(@jllc)
Membre actif Registered

Ce n'est effectivement pas le premier cas, mais il faut justement évité que chacun agisse seul dans son coin, sinon, ça ne se développera jamais. Il faut soutenir l'action en cours, car si la législation bouge, ce sera valable pour tous.

Dans le cas de la 2CV "4 roues sous un parapluie", il s'agit à mon connaissance d'un cas qui avait vocation à être unique, un prototype justement. On m'a indique que Citroën aurait accepté la transformation pour la première ... et dernière fois !

Dans l'idéal, il faudrait que la législation permette de se passer de l'autorisation du constructeur (par exemple si on ne touche qu'au moteur, et pas au châssis/essieux/roues).

RépondreCiter
Posté : 20 septembre 2018 13 h 52 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre de confiance Registered

Bonjour à tous

J'ai avancé mes recherches auprès de la DRIRE. Pour modifier un véhicule il faut nécessairement l'accord du constructeur. C'est pourquoi certains ont réussi.  Il doit vous fournir une autorisation de prototype. Avec ce sésame vous pouvez faire une réception à titre isolé.  C'est donc faisable pour un exemplaire mais difficile pour toute une série...

Et pourtant la eMehari existe et se vend en mini serie.... pour une raison toute simple. Il existe une catégorie à part, les quadricycles à moteur pesant moins de 400 kgs. Si vous arrivez à faire maigrir votre belle pour la descendre sous ce poids (mehari, 2cv, Renault 4 rodeo, ...) vous avez tout gagné ! Plus besoin de l'accord du constructeur vous pouvez directement faire une réception à titre isolé. Youpi ! Pour les collectionneurs ça vous rappellera les années folles des cycle car qui correspondent à cette catégorie (buggati, darmon, morgan, amilcar, ...) qui a ete modifié depuis (350 à 400kg)

Dernier détail important, la puissance est limité à 15 kW. Mais vu le poids c'est largement suffisant.

Voila c'est une partie de la théorie ça ne veut pas dire que ce sera facile à obtenir une immatriculation en bon et due forme. Mais il semble qu'un combat soit moins complexe que l'autre... Et derrière restera à se faire assurer...

Seb

 

RépondreCiter
Posté : 2 octobre 2018 10 h 46 min
J-L LC
(@jllc)
Membre actif Registered

La semaine dernière, il y a eu sur BFM l'interview de M. Aymeric Libeau, qui a créé la start-up Transition-One, lui aussi pour convertir des voitures thermiques à l'électrique :

https://transition-one.fr/

https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/3-minutes-pour-convaincre-transition-one-transforme-des-voitures-citadines-thermiques-en-voitures-electriques-1411-1117157.html

RépondreCiter
Posté : 20 novembre 2018 13 h 41 min Emmanuel Riolet aime
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre de confiance Registered

Dommage qu'il n'ait tjs pas l'homologation... c'est le nerf de la guerre... confiant il est certes mais ça ne fait pas la réussite... mais il faut le suivre 🙂

Merci pour ce post JL

Seb

RépondreCiter
Posté : 20 novembre 2018 13 h 58 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre de confiance Admin

Ça nous prépare le terrain 🙂 Aymeric Libeau avait pris contact avec nous il y a quelque temps. On devait se téléphoner et puis plus de nouvelle. Pour l'instant sa "startup" donne l'impression d'une coquille vide, mais ce genre de structure maitrise bien la communication et il faut dire aussi que les politiques aiment bien ce genre de truc. Donc effectivement, affaire à suivre...

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 21 novembre 2018 0 h 42 min
Duhamel Vincent
(@mini_id_ds)
Nouveau membre Registered

Si je résume, pour l'instant, je veux dire avec la réglementation actuelle et si on ne veut pas dépendre d'un constructeur automobile, ce qui semble envisageable est de se déclarer fabricant de quadricycle de moins de 400kg?

>> Est-ce que quelqu'un sait si il y a un genre de cahier des charges imposé par la DRIRE pour un tel véhicule "réception à titre isolé" (exemple : hauteur des phares/sol, puissance des feux, disposition des feux arrières, largeur maxi...)?

>> Avez-vous connaissance d'un tel projet qui aurait abouti, en guise d'inspiration?

Je re-cite SeB :

"Et pourtant la eMehari existe et se vend en mini serie.... pour une raison toute simple. Il existe une catégorie à part, les quadricycles à moteur pesant moins de 400 kgs. Si vous arrivez à faire maigrir votre belle pour la descendre sous ce poids (mehari, 2cv, Renault 4 rodeo, ...) vous avez tout gagné ! Plus besoin de l'accord du constructeur vous pouvez directement faire une réception à titre isolé. Youpi ! Pour les collectionneurs ça vous rappellera les années folles des cycle car qui correspondent à cette catégorie (buggati, darmon, morgan, amilcar, ...) qui a ete modifié depuis (350 à 400kg)

Dernier détail important, la puissance est limité à 15 kW. Mais vu le poids c'est largement suffisant."

RépondreCiter
Posté : 28 décembre 2018 11 h 51 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre de confiance Registered

Salut vincent,

Si tu veux essaye de te rapprocher du mehari club de cassis ou voir leur site ( https://www.mehariclub.com/fr/eden-electrique/). Ils  ne sont pas les seuls à vendre ce type de voiture "légère" on en trouve sur le net. Pour le cahier des charges il faut idéalement appeler la DRIRE (qui ne s'appelle plus comme ca ) dont tu dépends et voir avec eux. Sinon la DRIRE a un site mais je le trouve bordélique. Si j'ai 5 min je chercherais la référence à ce type de véhicule. Pour info, historiquement ca s'appelle des Cyclecar.

voila deja une reference : http://www.avem.fr/index.php?page=quad-elec&type=quad-lourd

Seb

 

 

Ce post a été modifié 3 semaines  plus tôt par Sebastien Courteaux
RépondreCiter
Posté : 28 décembre 2018 13 h 39 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre de confiance Registered

Et celle de la DREAL IDF mais je ne fourni pas l'aspirine 🙂

http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/2016-08-17-am_reception_168-2013.pdf

et ca ou ils disent bien appelez nous avant de commencer sinon vous allez pleurer... https://www.carte-grise.org/reception.htm

 

Ce post a été modifié 3 semaines  plus tôt par Sebastien Courteaux
RépondreCiter
Posté : 28 décembre 2018 13 h 55 min
J-L LC
(@jllc)
Membre actif Registered

Jérémy Cantin (Brouzils Auto), Gérard Feldzer (CARWATT ), Roland Schaumann (IAN MOTION), Arnaud Pigounides (RETROFUTURE Electric Vehicles (REV)) viennent de créer l'association des Acteurs de l’Industrie du Rétrofit électrique (AIRe).

Je recopie le communiqué de presse :

 

Création de l’association AIRe : enfin rendre possible la modification d’un véhicule thermique en électrique…

Alors que plus de 22 pays à travers le monde, dont nos principaux voisins européens, favorisent la transformation d’un véhicule thermique, essence ou diesel, vers l’électrique (appelée rétrofit), la législation en France ne l’autorise pas. Elle y met tellement d’obstacles qu'elle interdit de fait le développement de cette filière (PME, industriels et les créations d’emplois associés), qu’elle laisse à nos voisins.

Le rétrofit électrique répond à des enjeux majeurs du développement durable : le bannissement inéluctable de l’essence pour l'électrique, et l’inscription du projet dans une dynamique d’économie circulaire afin de ne pas détruire, mais réhabiliter des véhicules en parfait état de rouler... Voitures, bus, motos, camions, voire bateaux, récents ou anciens… C’est une vraie solution de mobilité propre pour les français !

Aussi, les sociétés pionnières en France que sont Brouzils Auto, Carwatt, Ian Motion et Retrofuture viennent de créer l’Association loi 1901 des Acteurs de l’Industrie du Rétrofit électrique (AIRe).

Cette association s’est fixé deux objectifs :

  • Faire connaître auprès des autorités publiques, du monde économique et du grand public les intérêts multiples de la transformation des véhicules thermiques en électrique ;
  • Agir pour adapter la réglementation et faciliter enfin les démarches administratives permettant le développement de cette activité.

Les membres d'AIRe plaident pour que la loi rende possibles les modifications des véhicules thermiques en électriques dans un cadre de professionnalisme et de sécurité optimum.

A l’instar de ce qu’il se passe dans les autres pays, créer une filière française du rétrofit permettrait de donner de l’activité à de nombreux garagistes présents sur tout notre territoire et de proposer une nouvelle solution de mobilité durable à des milliers de français qui, pour certains, auront des difficultés à se déplacer du fait des restrictions de circulation des véhicules thermiques, diesel ou essence, dans le cadre des " Zones à Faibles Émissions " (ZFE) ou tout simplement du coût du carburant.

C’est donc une filière de « bon sens » qui est aujourd’hui proposée aux autorités et aux français !

Téléchargez le Communiqué de presse -> ici

Qui sommes-nous ?

Brouzils Auto, garage multimarque en Vendée qui restaure des véhicules de collection et entretient les véhicules récents et anciens, s'adapte à la mobilité de demain.

Après avoir rétrofité la 1è Coccinelle électrique en France et l’avoir présentée dans tous les salons automobiles importants du pays, nous poursuivrons dans le futur notre engagement dans le développement de l'économie circulaire et de la conversion à l'électrique notamment.

https://www.facebook.com/Brouzils-Auto-189534254399713/

#lesbrouzils #vendée #régionpaysdelaloire

Son fondateur, Jérémy Cantin, est Vice-Président de l’association.

CARWATT transforme des véhicules industriels et spéciaux en véhicules électriques.

Nous permettons aux entreprises, aux particuliers ou aux collectivités la transformation en électrique de flotte de véhicules ou de véhicules spéciaux, à forte valeur ajoutée et souvent à longue durée de vie, en milieu urbain ou en site propre (aéroports, usines).

Notre savoir-faire s'appuie sur une connaissance poussée en électronique de puissance (moteurs, variateurs, convertisseurs) et en mécanique (dimensionnement 3D, interface mécanique, vibrations). Nous sommes spécialistes de la conception de chaîne de traction et de pack batterie li-ion sur-mesure et proposons notamment un programme de réutilisation de batteries li-ion en seconde vie issues de l'industrie automobile.

CARWATT a été fondée en 2015 par Gérard FELDZER, ancien commandant de bord et journaliste spécialisé dans les transports, et Fabien BERGER, ingénieur passionné de l'électromobilité et du stockage d'énergie. Aujourd'hui le comité de direction de l'entreprise est composé de ténors de l'industrie automobile, ferroviaire et aéronautique.

www.carwatt.net

Son fondateur, Gérard Feldzer, Co-Président de l’association.

IAN MOTION participe de façon pertinente à la transition énergétique en proposant l’électrification de véhicules existants pour leur offrir une réelle seconde vie, complètement électrique.

Avec une équipe issue de l’industrie automobile et de la formule 1, notre expertise nous permet de proposer une solution aboutie et homologable dont les différents éléments ont été développés avec la plus grande rigueur, aux standards automobiles.

Notre solution d’électrification est conçue pour résister au temps, être facilement réparable et évolutive. Nous nous inscrivons de ce fait dans une démarche de réduction du gaspillage et du coût de maintenance.

Après s’être rencontrés chez Renault Sport F1 alors qu’ils travaillaient au développement du moteur hybride utilisé par Renault en formule 1, Laurent Blond, systémiste spécialisé dans le véhicule électrique, et Roland Schaumann, ingénieur motoriste, ont créé IAN MOTION en 2016.

www.ian-motion.com

Son fondateur, Roland Schaumann, est Vice-Président de l’association

RETROFUTURE Electric Vehicles (REV) transforme des voitures anciennes, légendaires ou de cœur, en véhicules électriques.

Voitures classiques, de plaisir comme citadines, nous voulons permettre ainsi à tout le monde de nous apporter ou de nous commander la voiture de ses rêves et de repartir avec quelques semaines plus tard, rétrofitée, électrifiée, sécurisée, prête pour tous les jours et surtout pour le 22ème siècle.

Pour ce faire, nous rétrofitons votre voiture en déposant le moteur thermique puis en le remplaçant par une motorisation 100% électrique certifiée et adaptée au véhicule. Avec des batteries aujourd’hui mais à l’hydrogène demain, nous accompagnons la révolution de la mobilité écologique et économique.

RETROFUTURE Electric Vehicles a été créée par Marc Tison, ingénieur Centrale, ancien cadre dirigeant du groupe PSA chez qui il a fait toute sa carrière et Arnaud Pigounides, diplômé d'économie, ancien directeur d’agences de publicités, spécialiste de stratégies de marques et multi-entrepreneur.

www.retrofuture-ev.com

Son fondateur, Arnaud Pigounides, est Co-Président de l’association

Contact presse :

Gérard Feldzer et Arnaud Pigounides

Co-Présidents de l’AIRe

association.aire.retrofit@gmail.com

06 26 90 88 24 

Valérie Leseigneur

06 68 80 37 35

valerie@agencevlc.com           

Téléchargez le Communiqué de presse -> ici

RépondreCiter
Posté : 14 janvier 2019 9 h 41 min Emmanuel Riolet aime
J-L LC
(@jllc)
Membre actif Registered

Dans la foulée, un certain Alex ALTIS a lancé une pétition "Droit à la conversion électrique pour tout véhicule" :

https://www.change.org/p/francois-de-rugy-droit-%C3%A0-la-conversion-%C3%A9lectrique-pour-tout-v%C3%A9hicule

 

RépondreCiter
Posté : 14 janvier 2019 9 h 55 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre de confiance Registered

c'est signé ^^

Seb

RépondreCiter
Posté : 14 janvier 2019 13 h 42 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre de confiance Admin

C'est signé aussi 🙂 De notre coté on va lancer aussi une action la semaine prochaine. Plus il y a de monde qui pousse en même temps et plus on a de chance d'aboutir rapidement.

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 14 janvier 2019 14 h 53 min Sebastien Courteaux aime
Duhamel Vincent
(@mini_id_ds)
Nouveau membre Registered

Merci bien sur pour les infos sur la DREAL et les meharis.

Après, il y a une orientation qui me gêne un peu dans nos discussions, on parle de faire changer la réglementation pour électrifier des voitures, mais il faudrait que des particuliers puissent obtenir des papiers en règle sans passer forcément par des entreprises de conversion!! je serai un peu déçu si on passait d'un système où on ne peut rien faire à un système où on devrait passer par des entreprises privées pour faire ce qu'on veut.

RépondreCiter
Posté : 15 janvier 2019 22 h 51 min Emmanuel Riolet aime
Page 1 / 2 Suivant
Partager :