Volvo 940  

  RSS
Pierre Guillaume
(@sikkorski)
Membre actif Registered

Bonjour,

Je suis le propriétaire d'une Volvo 940 turbo diesel break. Je viens de passer le contrôle technique avec quelques travaux à faire mais rien de grave (usure de pièces normale). Je n'ai pas vraiment l'intention de m'en séparer pour différentes raisons. J'aurais très envie de me pencher sur la faisabilité de transformer cette voiture en véhicule électrique. Est-ce que vous pouvez m'aider dans cette démarche, au moins au départ, afin que je sache si cette hypothèse pourrait être concrétisable avec un garagiste local ?

Merci d'avance pour votre réponse....Cordialement...

RépondreCiter
Posté : 8 septembre 2018 15 h 21 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre régulier Registered

Hello Pierre,

Tu ne crians pas que la volvo soit un peu "lourde" ? Plus elle pese plus le moteur devra etre puissant plus il consommera et donc plus il faudra de batterie... ou alors il faudra lui faire faire un bon regime 😀

Seb

RépondreCiter
Posté : 11 septembre 2018 17 h 53 min
Pierre Guillaume
(@sikkorski)
Membre actif Registered

Merci pour cette réponse.

C'est justement ce que j'aimerais savoir, je ne sais pas comment évaluer toutes ces contraintes et envisager la faisabilité de la chose...

J'avais discuté il y a longtemps avec quelqu'un qui me disait que l'avantage, c'est qu'il y a de la place pour mettre des batteries. Et c'est vrai que sous le plancher du coffre, il y a une soute à double fond, à la fois pour ranger des affaires et pour ranger une roue de secours.

Je ne sais pas aussi si le moteur électrique prendrait autant de place que le moteur diesel et pourrait donc éventuellement libérer un peu de volume pour des batteries...

 

RépondreCiter
Posté : 11 septembre 2018 18 h 08 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre régulier Registered

Hello

Oh non un moteur électrique prend beaucoup beaucoup moins de place qu'un moteur essence ou diesel. Je sais pas si tu as regardé mais il existe aussi des moteurs qui se mettent dans les essieux ! Ca c'est hyper intelligent mais j'ai juste un doute sur le "déport" des roues si l'essieu devient plus large que l'original. J'ai vu une photo de ça sur le net et c'est moche !

Par contre les batteries prennent beaucoup beaucoup plus de place que le réservoir d'essence ! Donc effectivement tu aura largement la place dans ton long capot avant puisque le compartiment moteur sera vide. Par contre à priori ta bête fait 1500 kg env (auquel il faut retirer le moteur et quelques organes et ajouter les batteries) du coup pour trainer la carcasse il va te falloir un beau moteur (ou plusieurs) électriques...

J’espère qu'emmanuel va nous répondre parce que j'ai besoin de son aide précieuse. A commencer par le choix du type de moteur : sur arbre ou aux roues.

Sinon je te conseillerai plutot de commencer avec une 204 qui ne fait que 800 kg...

Seb

RépondreCiter
Posté : 12 septembre 2018 9 h 29 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre de confiance Admin

Bonjour,

Le choix sans hésitation pour les moteurs de roue (meilleur rendement et gain de place). Du coté des batteries on trouve maintenant des formats plats, ce qui évite de manger beaucoup de place au niveau du coffre.

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 12 septembre 2018 15 h 41 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre régulier Registered

Ah ah merci pour la réponse :-). Plus j'avance dans la réflexion plus je pense que c'est LA solution. La seule chose qui me chagrine est la dimension de l'ensemble. Il faudrait qu'il ressemble au moyeu existant pour ne faire ressortir la roue hors de l'aile sinon c'est moche ! Et ensuite il faut choisir un système de frein , à disque ou a tambour, j'ai vu que les deux existaient.

Seb

RépondreCiter
Posté : 12 septembre 2018 15 h 52 min
J-L LC
(@jllc)
Nouveau membre Registered

Un moteur électrique est beaucoup plus compact qu'un moteur thermique.

Quand on s'y connait un peu en mécanique (ce qui devrait être le cas de ceux qui envisage une conversion), il suffit de prendre conscience du volume "utile" à la production du mouvement (les pistons et leurs aller-retours dans les cylindres) et tout ce qui se greffe autour, en prenant de la place : les bielles et le vilebrequin, les soupapes, l'arbre à cames, les courroies, le circuit de refroidissement (au niveau bloc moteur, mais aussi le radiateur à l'extérieur), les collecteurs d'admission et d'échappement, les pompes en tout genre.

De ce point de vue, un moteur électrique et bien plus simple, et donc plus compact à puissance équivalente. Il est donc courant de "caser" des batteries sous le capot moteur, lors de conversions.

Comme indiqué, il existe déjà des roues-moteur (comme la marque Elaphe, ou le prototype HySolarKit Italien). Dans le cadre d'une conception nouvelle, il y a des avantages (moins de pertes de transmission, centre de gravité) et des inconvénients (masses suspendues, expositions aux chocs et intempéries).

Dans le cadre de la conversion d'un modèle existant, monter un moteur électrique en lieu et place du moteur thermique devrait être largement plus simple (et donc moins coûteux).

Pour en revenir à la question initiale, je pense qu'il faudrait déjà soutenir les démarches en cours pour rendre homologable de tels transformations (voir mon poste sur ce que fait M. Jérémy Cantin).

Une fois qu'il sera légalement possible de faire des conversions électriques en France, des entreprises se créeront peut-être pour faire ce genre de transformation (comme Newtron Italia) et/ou distribuer des kits "standard" et homologués.

RépondreCiter
Posté : 20 septembre 2018 13 h 44 min
J-L LC
(@jllc)
Nouveau membre Registered

Je n'y pensais plus, mais il y a justement la startup française Ian-Motion (créé, de mémoire, en 2016) https://www.ian-motion.com/ qui a pour vocation de faire de tels conversions, en commençant par la Mini.

Ils ont un prototype au point et roulant. Mais j'ignore totalement où ils en sont.

RépondreCiter
Posté : 20 septembre 2018 13 h 56 min
Pierre Guillaume
(@sikkorski)
Membre actif Registered

Bonsoir,

J'ai contacté les personnes qui transforment les mini mais je n'ai jamais eu de réponses...!

Je trouve tous ces commentaires plutôt encourageants pour essayer au moins de savoir si la chose est faisable. Mais quelqu'un pourrait-il me dire comment on peut faire pour évaluer la puissance électrique nécessaire pour faire se déplacer mon "char d'assaut"...?

RépondreCiter
Posté : 20 septembre 2018 19 h 32 min
Maurice Brasseur
(@achoumix)
Nouveau membre Registered

A tout hasard, je dirais que 1cv = 736 watts, et qu'un moteur thermique a un rendement d'environ 20% , donc tu prends la puissance réelle de ton moteur que tu transformes en Kilowatts, ensuite tu calcules en fonction du rendement le besoin exact en puissance, et ensuite tu cherches si tu veux 4 moteurs de roue, ou un système pont différentiel avec un seul moteur, et ensuite tu regardes la faisabilité via un garagiste si tu ne sais pas faire, ou toi même si tu as les connaissances mécaniques. sachant qu'un système différentiel aura un rendement plus faible que 4 moteurs de roue (le différentiel consomme de la puissance). Voila, j'espère t'avoir éclairé un peu.

RépondreCiter
Posté : 21 septembre 2018 19 h 12 min
Emmanuel Riolet
(@admin)
Membre de confiance Admin

Bonsoir,

Pour un usage normal, 2 moteurs de roue c'est parfait. Niveau puissance, effectivement 735 watts = 1 cheval vapeur. Sauf qu'il faut tenir en compte le fait que les moteurs électriques ont beaucoup plus de couple qu'un moteur thermique. Et puisque que l'on est dans le sur mesure, pas la peine de chercher à monter à 160 km/h alors que la limite max est à 130. Pour un calcul précis, il est bon de savoir que la plupart fabricants de kits peuvent s'en charger.

A cœur vaillant, rien d'impossible.

RépondreCiter
Posté : 21 septembre 2018 21 h 31 min
Pierre Guillaume
(@sikkorski)
Membre actif Registered

Bonjour et merci pour ces réponses...
Sachant que ce break est une propulsion et qu'il a donc une maniabilité étonnante grâce à un rayon de braquage très performant, est-ce que le fait de mettre les moteur sur les ries ne risque pas de limiter ce rayon de braquage. J'ai lu ici que l'on pouvait aussi installer un moteur sur l'arbre de transmission (je crois !). Ne serait-ce pas une solution plus adaptée à une propulsion ?

RépondreCiter
Posté : 5 octobre 2018 15 h 52 min
Pierre Guillaume
(@sikkorski)
Membre actif Registered

J'aimerais aussi savoir comment on dimensionne la quantité de batterie nécessaire pour alimenter le véhicule...

Bon week-end...!

RépondreCiter
Posté : 5 octobre 2018 15 h 52 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre régulier Registered

Hello

Pour les batteries c'est assez simple. On peut faire un calcul théorique mais il faudra le pondérer par les pertes éventuelles (notamment la batterie qui se chargera moins avec le temps).

Première étape connaitre ton moteur et sa consommation. Juste pour mémoire, la base de la base est le fameux

P = U x I

Puissance (Watt) = tension (en volt) x intensité (en Ampère)

Si on repart sur mon premier devis sur ma 4cv (voir le post 4cv ici), on me propose un moteur de 1OkW en 72 volt soit 138A (avec la formule du dessus). Ca veut dire que ce moteur va consommer a plein régime 138A par heure. Si il est a mi régime, il consommera 69A (138/2).

D'un autre coté si ta batterie fait 138A elle sera capable de fournir 138A pendant une heure mais aussi 69A pendant deux heures ou encore 276A (138 x2) pendant une demie heure. Attention toutefois, les batteries ont un ampérage max qu'elles ne peuvent dépasser sans fondre :-/ (c'est écrit dessus 🙂 et c'est très utile cela permet a nos démarreurs de voiture essence de fonctionner vu qu'ils consomment bcp les bougres)

Si on reprends mon devis de 4 cv, ils proposent un pack batterie de 72 Volt 130 Ah donc toute juste une heure de conduite puisque mon moteur consomme 138A. C'est tout à fait normal vu que j'ai demandé dans mon devis 100 kms d'autonomie et une vitesse max de 100 kms/h.

Dernier détail intéressant, ce pack en lithium est estimé à 80 Kg. (Ce serait beaucoup plus en plomb mais moins cher !). Ce pack batterie de 130 Ah vaut env 2000€ (attention sur le devis on est en US$) pour 100 kms d'autonomie puisque ma voiture roule à 100 kms/h (c'est ma demande initiale)

En gros 100 kms d'autonomie valent 2000€, 200kms ... 4000€ etc etc mais n'oublions pas que l'on ajoute 80kgs de charge pour chaque 100kms...

J’espère avoir été clair. Regarde mon post 4 cv tu as deux devis (un sur arbre et un sur roues sans batteries) et regarde aussi le post sur la législation, j'ai avancé pas mal et c'est ... complexe...

Bon week end moi j'entame la restauration de la 4cv 🙂

Seb

RépondreCiter
Posté : 5 octobre 2018 16 h 33 min
Sebastien Courteaux
(@babasorseb)
Membre régulier Registered

Pour le choix du moteur (Roue ou arbre) je te renvoi (encore lol) vers mon post sur la 4cv. Tu as les deux devis.

Le moteur sur roues ne t’empêche pas de tourner il faudra juste faire attention aux câbles d'alimentation électrique (qu'ils ne se mettent pas dans la roues ou autres mais ca c'est de la mécanique). Les moteurs electriques ont bcp d'avantage et l'argumentaire en sa faveur est conséquent sur le net. Au passage les TGVs ont maintenant des moteurs sur roues... alors en matière électrique Alsthom transport reste quand même un bon exemple. Seul défaut de ces moteurs dans les roues c'est l'eau ! Et si tu roules dans des flaques conséquentes sont ils étanches ???

Les pistes de réflexion sont principalement axés sur l'env autour des moteurs et sur le poids embarqué car avec des moteurs de roues tu enlèves encore plus de pièces (differentiel, arbre, pont...)

Voila

Seb

RépondreCiter
Posté : 5 octobre 2018 16 h 38 min
Partager :